Baby…

AAA

Voilà notre premier « Baby » de l’année… un poussin de Chouette hulotte visiblement tombé du nid pendant le gros coup de vent d’avant-hier. Malheureusement, nous n’avons aucune idée de l’endroit où ce nid se trouvait et l’environnement ne permettait pas de le laisser en toute sécurité.

Un poussin de Chouette hulotte à cette date n’est pas particulièrement fréquent pour notre secteur puisque, ces dernières années, les jeunes de cette espèce font traditionnellement leur entrée au centre de la fin mars à la fin mai… même si des oiseaux ont été accueillis dès les 03 et 04 mars en 2019.

La biométrie de ce jeune citadin (retrouvé à Bar-sur-Aube-10) indique qu’il est âgé d’au moins 30 jours et que l’œuf aurait été pondu vers le 15 décembre… alors que les données dont nous disposons, dans le cadre de suivis en forêt de Champagne et de Bourgogne, indiquent que les pontes chez cette espèce interviennent traditionnellement de la fin février à la mi-mars en fonction des disponibilités alimentaires.

Alors pourquoi une telle précocité ? Réchauffement climatique ? Absence d’hiver et ressources alimentaires abondantes cette saison ? Difficile à dire… Notre théorie, peut-être tirée par les cheveux, est que les hulottes des villes nichent plus précocement que les hulottes des campagnes/forêts probablement par un accès plus facile aux ressources alimentaires en période hivernale (températures globalement plus élevées) et une incidence de la luminosité plus forte (photopériode) sur l’activité hormonale… Pour l’instant, ces nichées précoces nous ont surtout été rapportées des villes.

Bon, laissons les scientifiques phosphorer sur le sujet… En attendant, nous vous invitons à ouvrir l’œil lors de vos balades urbaines et péri-urbaines car d’autres pourraient être retrouvés dans les prochains jours aussi. Mais pas de panique, ces jeunes ne sont pas tous en danger. Il est « normal » de retrouver de jeunes chouettes au sol. Elles restent sous la protection des adultes et, détrompez vous sur leur supposée jeunesse, ces boules de plumes savent vite voler. D’ailleurs, il ne manque plus grand chose à notre 1er « Baby » de l’année » pour prendre son envol.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s