Mayday ! Mayday !

CCC
Pas simple de voler la nuit par temps de brouillard et surtout lorsque tu ne disposes pas d’instruments de bord high-tech…

Alors, comme tous les vieux briscards de l’aéronautique, tu dois te repérer aux quelques éléments visibles dans le paysage : un phare, une colline, une route, une rivière, un lac… mais, avant d’amorcer la descente, il convient de s’assurer que le repère est le bon. Sinon, c’est le crash assuré.

C’est probablement ce qui est arrivé à ce Grèbe huppé retrouvé à Villiers-le-Sec-52. Désorienté par la brume qui a enveloppé le village la nuit du 01 au 02 décembre, notre jeune pilote a confondu la surface goudronnée du parking d’un magasin avec une étendue d’eau… Atterrissage en catastrophe mais finalement sans trop de dommage… par contre, impossible pour notre hydravion de reprendre son envol.

Cette situation est assez régulière pour les Grèbes huppés en période de brouillard ! Nous avons déjà réceptionné dans de telles conditions d’autres individus retrouvés sur des routes… probablement confondues avec des rivières.

Rapidement acheminé au « hangar », les techniciens de Air-Cresrel n’ont détecté qu’un petit problème d’hypothermie. Après quelques jours de surveillance, après le contrôle de la voilure, du fuselage et le plein de carburant, notre jeune pilote, remis de ses émotions, a pu retrouver la liberté sur un étang voisin. Le décollage y sera plus aisé.

Un grand merci à notre hôtesse Stéphanie pour avoir assuré son transfert.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s