La grande voyageuse…

photoSITE

Cette sympathique chauves-souris, arrivée dans nos murs le 19 novembre dernier, n’est pas un chiroptère comme les autres, c’est une Pipistrelle de Nathusius !

Cette espèce est fascinante à plus d’un titre (mode de reproduction, écholocation, écologie…) mais se distingue de ses consœurs aillées par une capacité de déplacement exceptionnelle… qui lui vaut de détenir le record du plus long trajet de migration pour un mammifère européen.

Constatez par vous même. Elle entreprend des déplacements, bien souvent supérieurs à 1000 kms, au printemps et à l’automne pour rejoindre ses lieux de mise-bas et ses gîtes d’hibernation. L’espèce se reproduit principalement dans le Nord et l’Est de l’Europe (mais des colonies de mise-bas ont également été découvertes autour du Lac du Der en 2008) et passe l’hiver dans des contrées plus tempérées comme la France, l’Espagne… Tout ça pour une bestiole de 8 grammes environ !

Malheureusement, depuis quelques années ces longs voyages sont semés d’embuches puisque la Pipistrelle de Nathusius est l’une des principales espèces de chauves-souris présentant une sensibilité au développement éolien.

Juste dérangée pendant des travaux, après un petite surveillance, notre pensionnaire a pu retrouver la liberté à la faveur de soirées encore douces. Toutes les chauves-souris, et en particulier les pipistrelles, ne sont pas encore entrées en hibernation.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s